Comment travailler son charisme sur scène ?

Pour déclencher un tonnerre d’applaudissements après chaque prestation scénique, le talent fait naturellement partie des ingrédients incontournables, tout comme la créativité. Mais au-delà de ces réalités pragmatiques (un artiste perce parce qu’il en est capable), on observe aussi que certains arrivent à enchanter l’audience d’une tout autre manière, essentiellement par l’intermédiaire de leur charisme. Même très entraîné, vous ne réussirez pas à séduire au maximum vos spectateurs si vous ne les charmez pas… Mais comment procéder ? Quelques astuces peuvent vous aider à y parvenir.

Travailler ses ancrages au sol

Afin de gagner en charisme sur scène, dans le milieu de la musique, rien n’empêche de s’inspirer du théâtre. Dès lors que l’on est mis en valeur devant des spectateurs, il faut être solidement posé au sol, certains diront même « enraciné ». Cela vous permet d’avoir davantage de confiance, et donc de délivrer un maximum d’impressions positives.

Attention : bien qu’il soit indispensable, cet ancrage ne doit pas être trop marqué non plus. Si vous y portez trop d’attention, vous risquez d’apparaître trop fixé, pas assez détendu, trop peu naturel… Et l’effet inverse peut finalement se produire.

Tenez-vous parfaitement droit, gardez un regard fixe et affichez une apparence aussi naturelle que possible.

Gérer tous ses mouvements

Avez-vous déjà vu, à l’école, des camarades de classe se tortiller les mains et les doigts dans tous les sens, parce qu’ils ne savaient pas quoi dire au moment de réciter une leçon ? Schématiquement, cette réalité peut se reproduire chez un artiste qui n’a pas suffisamment travaillé son charisme (même si cela est moins flagrant).

Concrètement, si vous stressez trop, vous risquez de ne pas savoir quoi faire de vos bras ou de vos doigts. Cela est d’autant plus difficile quand on chante. Les tensions que vous percevez peuvent devenir visibles, vous allez devoir dépenser trop d’énergie pour les apaiser, le tout au détriment de votre performance scénique.

Tout comme les ancrages au sol, la conscience de son corps et la gestion de la coordination ne sont pas des aptitudes que l’on connaît spontanément. Comme un élève qui prend des cours de piano à domicile, vous allez devoir faire des exercices pour mieux gérer tout votre corps, et vous consacrer pleinement à votre performance scénique.

Savoir articuler

Cela est vrai uniquement pour les chanteurs et les artistes qui prennent la parole sur scène (les musiciens peuvent être amenés à faire des duos ou des chœurs, ils doivent donc s’entraîner aussi !) : il est primordial de bien articuler pour faire preuve de charisme.

S’il n’est pas possible de comprendre clairement les mots que vous énoncez, si vous ne distinguez pas chaque syllabe, vous n’atteindrez pas votre cible comme vous le souhaitez. N’oubliez pas qu’avec le stress, on a naturellement tendance à chanter et à parler plus vite. Il faut donc vous approprier la scène pour bien gérer cette temporalité.

Ici aussi, pour articuler, il peut être utile de consacrer un peu de temps à s’entraîner. Au début, on a la sensation d’exagérer sur les syllabes, mais les exercices de diction se révèlent souvent très efficaces pour gagner de la confiance, et éviter les bégaiements qui peuvent vous plonger dans une mauvaise dynamique.

Ne pas en faire trop

Pour finir, une fois que vous vous serez exercé sur tous les aspects précédemment évoqués, vous allez devoir trouver le juste milieu pour que votre comportement reste naturel, et qu’il devienne un automatisme. Car si vous sur-jouez, vous risquez également de perdre tout votre charisme dans l’équation.

Seul l’entraînement vous permettra de mettre en place un équilibre. Avec le temps et l’habitude, vous réussirez progressivement à aller au-delà de toutes vos peurs et à devenir un artiste aussi talentueux que charismatique… Mais il faudra être patient et rigoureux.

Vous aimerez aussi...

Notre site internet participe au programme Partenaire Αmazοn et réalise ainsi un bénéfice sur les achats qui remplissent les conditions requises.